Actus

« Terug

"Ce parc sera détruit dans 30 secondes”
10-12-2015
Communiqué de presse - Le 5 décembre, Journée Mondiale du Sol, des panneaux ont commencé à fleurir dans des parcs autour de villes européennes. « Castle Park sera détruit dans 30 secondes », affirmait une pancarte dans le vieux parc de Bristol en Grande-Bretagne. Des avertissements semblables ont été repérés au parc Stromovka de Prague, au Volkspark Friedrichain de Berlin, au Porta Nuova de Milan et au Vondelpark d’Amsterdam.

En y regardant de plus près, il s’avère que Save Our Soils est derrière ces panneaux. La campagne a été initiée par la FAO, l’entreprise néerlandaise Nature & More et 200 partenaires internationaux. « Nous espérons susciter des interrogations », explique l’initiateur Volkert Engelsman, PDG de Nature & More. « Il y a, c’est certain, suffisamment de raisons d’être inquiet. Bien entendu, rien de fâcheux ne va arriver à Castle Park, mais durant ces 30 secondes, une zone fertile de la taille du parc de Bristol sera détruite ailleurs dans le monde. »
 
Érosion du sol et réchauffement climatique sont étroitement liés
 
Cette action de guérilla a été menée par des consommateurs inquiets. « Un appel sur notre page Facebook a suffit pour mobiliser plus de 100 volontaires souhaitant participer à cette action », rapporte Engelsman, qui poursuit en expliquant les causes de cet engagement : « Nous perdons actuellement, au niveau mondial, des sols agricoles du fait de l’érosion à un rythme de 30 terrains de foot par minute. La perte la plus importante, 2219 m2  par seconde, est le fait de l’agriculture industrielle. Cela a des conséquences dramatiques pour la sécurité alimentaire, la gestion de l’eau, la biodiversité et le climat. »
 
Les sols devraient jouer un rôle central dans les négociations sur le climat à Paris, d’après Engelsman. « Nous ne sommes pas les seuls à le dire, L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation  et l’agriculture (FAO) l’affirme également. Les sols sont un lieu de stockage majeur pour le carbone organique. Avec une agriculture biologique intelligente, nous pouvons non seulement maintenir la fertilité des sols mais aussi augmenter leur teneur en carbone. Si nous arrivons à faire cela à une échelle mondiale, nous pouvons vraiment atteindre nos objectifs pour le climat. »
 
Pour des photos sur la guérilla des parcs, voir ici : https://www.flickr.com/photos/natureandmore/albums/72157662020051751
 
Save Our Soils promeut l’agriculture biologique comme solution contre la dégradation et l’érosion des sols. La campagne est une entreprise publique/privée menée par la FAO avec Nature & More / Eosta, un distributeur international de fruits et légumes frais biologiques. Voir aussi : www.saveoursoils.com et www.natureandmore.nl.
Fin du communiqué
 

Cookies

Op deze website worden cookies gebruikt.

Lees meer | Accepteren